AS PLUS LOIN : site officiel du club de foot de PARIS 20EME ARRONDISSEMENT - footeo

AS PLUS LOIN A FOOT A 11: EN 2015 COMME EN 2016

12 janvier 2016 - 20:24

L'année 2015 s'était terminée par une victoire en Coupe Delaune sur l'hostile terrain de Pantin. Le hasard du calendrier fait que l'année 2016 commence par la réception de ce même Pantin, avec certainement l'esprit de revanche en plus...

 

Ce match reporté à cause des attentats de novembre arrive au plus mauvais moment pour Plus Loin. Certains n'avaient pas prévus un match aussi tôt et sont en vacances ou revenus trop juste (Ghislain, Famaka). D'autres sont blessés (Mathieu, Réda) ou malades ( Aymen). Et puis il y a les suspendus (Sou). Lahcen, revenu le matin même de vacances, et Vincent, toujours en délicatesse avec son mollet, devaient jouer pour faire le nombre.

LA SAISON DES VENDANGES

 Pour revenir aux suspensions, pas mal de joueurs étaient sur le coup d'une suspension en cas de carton : Thomas, Alan, Cédric étant les aptes à en prendre un, devaient donc jouer avec cette épée de Damocles au dessus de la tête.  

Bref, Plus Loin était loin d'être prêt à participer à un match aussi compliqué dès le 9 janvier! Pourtant Abdallah, en bon capitaine, demandait à tout le monde d'être solide et solidaire et de faire confiance à Issam et lui pour tuer le match!  Plus Loin est loin d'être dominateur! Le ballon est bien tenu par Pantin, mais il se heurte à une  défense parfaite : Cédric et Ben font le boulot, Alan et Karim tiennent en joue les attaquants. Amanaz et Momo réalisent une grosse performance tant Lahcen et Vincent ne sont pas d'une grande aide! Vincent découpe quand il peut et Lahcen est juste somnambule !

Malgré l'abandon du cuir, Plus Loin se crée les occasions les plus net : Issam, se refusant de frapper du gauche, se désarticule pour frapper du droit, mais le ballon fuit le cadre. Ensuite, l'attaquant manque son contrôle après un bon centre d'Amanaz. Abdallah aussi aura son lot de raté : une première frappe qui rase le montant. Et puis, un face à face manqué avec un gardien, qui ne semble pas vraiment en être un!  Bien qu'ayant la possession du cuir, Pantin n'est pas dangereux. Thomas n'a aucun tir à arrêter !   

ISSAM ULTRA DÉCISIF 

Sur une erreur de relance de Pantin, Abdallah prend le cuir et frappe pied gauche. Le gardien repousse sur Issam qui reprend direct du plat du pied! 1-0. Peu après, Abdallah s'en va défier le gardien et se fait faucher par ce dernier. Lahcen transforme le pénalty, mais l'arbitre le fait retirer, car Ben avait pénétré dans la surface! Lahcen le tente de nouveau, mais l'envoi dans le grillage !

Plus Loin rentre donc qu'avec un but d'avance à la mi-temps.   Au retour du vestiaire, la physionomie ne change pas. Sauf que certains joueurs sont déjà fatigués ! Ben en est le symbole : après avoir été présent à la récupération et actif, il se perd... Et Plus Loin, après avoir été hermétique en 1ère période, subit sa première frappe en seconde! Thomas repousse la tentative de façon peu académique, mais efficace! Plus Loin continue d'être dangereux sur contre-attaque. Et sur l'une d'elles, Lahcen, réveillé en sursaut, adresse une passe pour Issam. L'attaquant se jette et marque en taclant!  Malgré l'avance de deux buts, Pantin ne lâche pas et poursuit ses offensives. Mais quand les attaquants ne sont arrêtés par la défense, Thomas leur fait perdre tout espoir! En témoigne la puissante frappe de l'attaquant capté par le zoukeur.

La fin de match sera riche en événements : Vincent n'arrête pas de dire que c'est fini et ça ne fini pas, Ben a des crampes et sur un contre, Issam sert Abdallah qui termine d'enfoncer Pantin! Issam, 2 buts et une passe dé, je en étant très loin de son niveau!  Sur l'engagement, Pantin profitera du relâchement de la défense et de la "classique petite faute de main contre Pantin" de Thomas pour réduire la marque! 3-1 score final. 

 

Finalement, le discours d'Abdallah était prophétique puisqu'Issam et lui ont tué le match. Et comme d'habitude, serait on tenter de dire, Plus Loin gagne quand l'équipe est bancale, amoindrie et fatiguée ! L'équipe  de la Porte de Bagnolet profite, en plus, de la défaite de CFC contre Ivry pour "creuser" l'écart. Même si on sait qu'en FSGT, l'écart n'est jamais assez grand ...

Commentaires