AS PLUS LOIN : site officiel du club de foot de PARIS 20EME ARRONDISSEMENT - footeo

AS PLUS LOIN A FOOT A 11: (PRESQUE) CHAMPION MON FRERE

11 avril 2016 - 14:11

C'est quasiment fait! Plus Loin remportera son troisième titre en quatre ans de champion régional du samedi matin! Il faudrait un concours de circonstance plus que défavorable, pour ne pas dire impossible, pour que le club de la Porte de Bagnolet ne gagne pas ce titre!

 

Mais avant ça, il fallait venir à bout du champion sortant, CFC/BNF. Une équipe expérimentée, vieillissante derrière, mais extrêmement dangereuse offensivement. Et Plus Loin était affaibli : Abdallah, Sou, Aymen et Réda manquaient à l'appel. Pour pallier aux absences, Vincent décide de sortir de son képi de keuf un 4-3-3 inédit cette saison! Un choix judicieux?

 

PLUS LOIN VS UN CYCLONE

 

Pour le coach et arbitre du jour, ça l'était ! Mais après 10 minutes de jeu, il doit l'abandonner! La faute à une accélération incroyable du numéro 4 : ce dernier, parti du milieu de terrain, ressemble à un cyclone! Rien ne semble pouvoir l'arrêter ! En arrivant face à Thomas, Zam prend son courage à deux mains, et essaye tant bien que mal de le stopper. Son intervention désespérée lui vaut un blanc. Peu après, Karim doit céder sa place à cause d'une pointe à la cuisse.

 

Le 4-3-3 n'est plus! La défense a explosé, est ravagée... Et le cyclone va réapparaître! Lors de sa deuxième apparition, sur le côté gauche de la défense, il s'en va tenter un centre, qui sera coupé par Thomas. 

Plus Loin est de nouveau à 11 et en 4-4-2. Mais le champion 2013 et 2014, galère comme jamais dans la construction. Le jeu est trop axial, trop prévisible, sans mouvement et en plus, le déchet technique est important. Seul Lahcen parvient à mettre le feu, avec des rushs impressionnants de culot. Cédric tente bien de mettre dans tout ça, mais Plus Loin pèche dans les derniers mètres.

CFC/BNF continue ses attaques puissantes : En plus du cyclone, il y a un dragster en attaque ! Néanmoins, celui-là est plutôt bien maitrisé. Mais le problème est que Plus Loin, en plus de ne réussir à jouer comme d’habitude, est suicidaire : Zam, replacé dans l’axe, tente des percées balle au pied, des une-deux… et sa défense en subi les contres ! Fort heureusement, Amanaz, Alan et Momo résistent et les attaquants font également preuve de maladresse.

 

Plus Loin a du mal offensivement. Pourtant, c’est Ghislain qui aura la plus grosse occasion de la mi-temps : Bien lancé dans l’axe, l’attaquant se présente devant le portier et perd son duel en cherchant la force. En face CFC/BNF répond en continuant de matraquer physiquement la défense de Plus Loin. Le cyclone accéléra encore une fois et cette fois, les défenseurs joueront mieux le coup ! L’équipe ne le sait pas encore, mais c’est la dernière fois que le cyclone apparaitra de la sorte…

 

0-0 à la mi-temps

 

UN AN APRES

 

Vincent et l’équipe sait ce qu’il faut faire pour gagner : Il faut jouer sur les côtés, provoquer les latéraux, obliger cette vieillissante défense à reculer… Si les consignes sont claires, l’exécution, beaucoup moins ! Plus Loin persiste dans l’axe et pèche toujours techniquement. CFC/BNF continue d’user physiquement les défenseurs de Plus Loin. Fort heureusement, le cyclone est plus discret. Il est, désormais, rampe de lancement pour le dragster ! En plus de ce dernier, le champion sortant a fait entrer un vieux tank, histoire de rajouter de la densité physique à l’attaque ! Mais Plus Loin résiste…

 

Surtout Alan ! Il se souvient que l’année dernière, il avait craqué sous l’impact du dragster et du vieux tank. Et qu’il s’était rendu responsable de deux buts. Le central est combatif et va même aller plus loin : Auteur d’une récupération hargneuse, il tente de d’avancer balle au pied, mais il est stoppé. Momo récupère et redonne à Alan qui élimine d’un jeu de corps un premier adversaire, avant de fixer le latéral et décaler Lahcen. Le petit milieu offensif trouve Issam qui bute sur le gardien. Le cuir revient sur Lahcen qui ajuste une frappe qui passe entre les défenseurs ! 1-0.

Lahcen, lui, n’était pas là l’année passée. Il continue de confirmer ce nouveau palier franchi, puisque quelques minutes après l’ouverture du score, le diablotin fait vivre, encore, l’enfer à son latéral, avant de centrer au premier poteau. Ghislain sent bien le coup et dévie d’un astucieux extérieur de droit. Mais le portier réalise un superbe arrêt et le champion est toujours en vie ! Lahcen, danger numéro un !

 

Plus Loin n’a pas réussi à tuer le match et souffre ! Le cyclone continue de servir avec des balles brossées qui rend les interventions de la défense, ou de Thomas, compliquées. Le match se tend un peu. Les interventions et les non-interventions de Vincent agacent les deux équipes, et le vieux tank commence à perdre contrôle, comme sur son intervention limite sur Cédric. Et, en fin de match, le dragster va manquer deux fois l’occasion de revenir pour CFC/BNF : la première, sur une mauvaise sortie de Thomas, Cédric sauve les fesses de son équipe. Et ensuite, en face à face avec le portier de Plus Loin, ce dernier repousse du tibia et d’une façon peu académique, le cuir. Cédric accompagné de Ben et Mathieu parviennent à neutraliser le cyclone. Les quatre défenseurs, eux,  résistent aux coups de boutoir du dragster et du vieux tank !

 

Plus Loin a tenu bon 1-0, score finale.

 

Il y a un an, presque jour pour jour, Plus Loin initiait une série de défaite contre CFC/BNF. Cette saison, ce match donne pratiquement le titre à Plus Loin ! Une victoire sans jeu, mais avec des valeurs de combat qu’on ne lui connaissait pas. Il faudra quand même se remettre en question, surtout si le futur champion, veut gagner la Coupe Nationale…

 

 

 

Commentaires