AS PLUS LOIN : site officiel du club de foot de PARIS 20EME ARRONDISSEMENT - footeo

SECTION - BILAN PLUS LOIN 2016, encore quelques défis à relever pour les joueurs des Portes du XXème

3 juillet 2016 - 17:45

PLUS LOIN 2016, encore quelques défis à relever

 Les vacances scolaires estivales arrivant, il est temps de faire un bilan complet de la saison 2015-2016 de FA7 & FA11 FSGT. A bien des égards, cette saison a permis à la section de football des Portes du XXème de marquer encore l’histoire du football loisir FSGT. Ainsi et avec trois nouveaux titres de champions sur les saisons régulières en FA11 et FA7, une première Coupe régionale IDF de FA7 et une victoire au Challenge du Printemps de Paris FA7 niveau 1, les parisiens de la Porte de Bagnolet signent tout simplement une saison phénoménale, la meilleure de leur histoire… Jusqu’à celle de l’année prochaine peut-être ?

 

Bilan FA7 2016

  • 4 équipes de FA7
  • 123 matchs joués
  • 79 victoires
  • 4 nuls
  • 40 défaites
  • 646 buts marqués
  • 408 buts encaissés

 

FA7 2016 – AS PLUS LOIN A – Un triplé historique et une première pour la section football de l’association

  • Champion du mercredi soir niveau A 2016
  • Champion Régional IDF 2016
  • Vainqueur du Challenge du Printemps de Paris 2016 (niveau 1)

Aymen, Tayeb, Caner, Ghislain, Cédric, Thomas, Issam, Ali, Mohamed, Lahcène, Alan, Mourad et Abdallah  dominent le FA7 francilien et réalisent un exploit majeur. En s’imposant pour la quatrième fois consécutive en championnat du mercredi soir niveau A, en reportant leur première Coupe Régionale IDF et en conservant leur titre au Challenge du Printemps 75, l’équipe du DICTATURK signe la meilleure saison de son histoire. Il ne manque plus qu’officiellement la Coupe de Paris pour pouvoir dire que l’AS PLUS LOIN A a remporté l’ensemble des compétitions FSGT de FA7.   

 

FA7 2016 – AS PLUS LOIN B – Une saison qui se ponctue par une bonne nouvelle

  • 3ème du jeudi soir niveau D1 2016
  • 32ème de finale de la Coupe Régionale IDF 2016
  • 16ème de finale du Challenge du Printemps de Paris 2016 (niveau 4)

 

 

En terminant sur le fil à la troisième place de leur championnat, les joueurs de coach NIKO ont eu la bonne surprise de découvrir qu’ils évolueront au niveau supérieur la saison prochaine, soit en niveau C du jeudi soir. Après une élimination aux tirs aux buts de la Coupe IDF au stade des 32ème de finale de la Coupe IDF contre l’ETOILE EUROPEENNE (75), l’AS PLUS LOIN B s’est inclinée en 16ème de finale du Challenge du Printemps 75 (niveau 4) contre une équipe qui était pourtant à leur portée, ECOSYS FOOT. Toutefois en ayant joué 25 matchs cette année, l’AS PLUS LOIN B signe l’une de ses plus belles saisons, comme en témoigne les 102 buts marqués.  

 

FA7 2016 – AS PLUS LOIN C – Des performances mitigées

  • 3ème du mercredi soir niveau A 2016
  • 2ème tour de la Coupe de Paris 2016
  • 16ème de finale du Challenge du Printemps de Paris 2016 (niveau 2)

Malgré une élimination prématurée de la Coupe IDF dès le premier tour contre le FC CACHACA A (75), finalement demi-finaliste de la compétition, l’AS PLUS LOIN C obtient son meilleur classement en championnat en décrochant une très honorable troisième place. On regrettera simplement l’élimination des joueurs de coach ABDEL par forfait en 16ème de finale du Challenge du Printemps (niveau 2) contre CULTURE PSG.  

 

FA7 2016 – AS PLUS LOIN D – Une saison difficile 

  • 7ème du jeudi soir niveau A 2016
  • 32ème de finale de la Coupe Régionale IDF 2016
  • 16ème de finale du Challenge du Printemps de Paris 2016 (niveau 3)

Saison difficile pour l’AS PLUS LOIN D, qui en plus de finir à une 7ème place synonyme de relégation au niveau B du jeudi soir, a également connu de réels problèmes internes, notamment durant le Challenge du Printemps. Il est donc important de rappeler que cette équipe créée il y a maintenant près de 10 ans doit normalement permettre aux joueurs d’échanger dans le respect, composante principale du projet associatif de PLUS LOIN. Nous savons tous que nous ne pouvons pas tous être amis, mais nous sommes tous assez grands pour nous respecter quand même et ne pas dépasser certaines limites…

 

FA7 2016 – L’AS PLUS LOIN Z crée la sensation en atteignant les demi-finales du Challenge du Printemps 75 (niveau 1)  

  • Demi-finaliste du Challenge du Printemps de Paris 2016 (niveau 1)

RUDY, MOHAMED, SALEM et les autres peuvent être fiers de leurs parcours au Challenge du Printemps de Paris niveau 1. En finissant déjà 11ème sur les 333 équipes engagées, l’AS PLUS LOIN Z créée spécialement pour le Challenge du Printemps 2016 a fait sensation en se qualifiant pour les demi-finales du tableau 1. Toutefois, le pénalty manqué par SALEM contre LA SALESIENNE de Paris lors de la séance des tirs aux buts, ainsi que la défaite face à l’US GAZELEC ISD A, auront eu raison de cette magnifique équipe composée essentiellement de joueurs de FA11 de l’AS PLUS LOIN B. 

 

 

Bilan FA11 2016

  • 2 équipes de FA11
  • 51 matchs joués
  • 39 victoires
  • 3 nuls
  • 9 défaites
  • 165 buts marqués
  • 61 buts encaissés

 

 

FA11 2016 – AS PLUS LOIN A – Dommage !!!

  • Champion Régional IDF du samedi matin niveau A 2016
  • Demi-finaliste de la Coupe de France Auguste Delaune 2016

Le mois de mai aura été crucial pour les joueurs de VINCENT. Après avoir obtenu le titre de champion régional IDF du samedi matin dès le mois d’avril, l’AS PLUS LOIN A n’avait plus que la Coupe de France FSGT dans le viseur. Mais en tombant sur une équipe tactiquement et physiquement en place, les parisiens des Portes du XXème n’ont pas réussi à s’imposer face à la valeureuse équipe du FC FIVE QUINAS. Retour sur ce dernier match... 

 

  A PLUS LOIN C’EST DONC JAMAIS TROIS SANS QUATRE

 Tout comme en 2013 (LEVALLOIS UNITED FC-92), 2014 (FC SCUDETTOS-93), 2015 (CELTIC IRISH CLUB-13), l’AS PLUS LOIN A s’incline en 2016 une nouvelle fois contre le vainqueur de la Coupe de France FSGT AUGUSTE DELAUNE, le FC 5 QUINAS (93). Sans le savoir et au parc départemental de la Courneuve, l’AS PLUS LOIN A jouait le 21 mai dernier en réalité une finale face aux joueurs du dimanche matin, l’autre demi-finale ayant été arrêtée pour litige. L’AS PLUS LOIN A peut donc nourrir encore davantage de regrets, le FC 5 QUINAS étant sacré Champion de France 2016 suite à l’exclusion de la compétition du CCPF SAINT-ANDRE (92) et de l’ASPTT AC VICTOR HUGO (94).

 

LE FC 5 QUINAS, UN MENTAL D’ACIER

 Donnés favoris par de nombreux amateurs du football FSGT, les parisiens des Portes du XXème vont certes dominer durant quasiment toute la partie le cuir, en se procurant de réelles occasions franches, mais le mental d’acier des joueurs du FC 5 QUINAS va finalement s’avérer payant, et ce à trois minutes du coup de sifflet final.

 

UNE DOMINATION A SENS UNIQUE, MAIS UNE DOMINATION STERILE

 Préparé psychologiquement à défendre durant 90 minutes, le FC 5 QUINAS a mis en place une tactique ultra défensive, en attendant patiemment le bon moment pour jouer les contre-attaques à fond. En face, l’AS PLUS LOIN A aligne une équipe légèrement remaniée avec l’absence en défense centrale de KARIM. En conséquence, FAMAKA est associé dans l’axe à ALAN. Sur les côtés, on retrouve AMINE et MOHAMED. Au milieu, CEDRIC, MATHIEU, SOU et LACHENE sont chargés de l’animation du jeu et de la récupération du ballon. ABDHALLAH et ISSAM occupent les avant-postes. Dès les premières minutes, l’AS PLUS LOIN A prend les commandes du cuir en multipliant les passes courtes au sol, les débordements et les transversales.  Le FC 5 QUINAS comprend très vite qu’il n’aura pas la maîtrise de la balle. Dans ce contexte, les joueurs de la Courneuve multiplient les dégagements et les longs ballons. Ils mettent également de l’intensité dans les contacts et défendent sur tous les ballons.

 

UN ATTAQUANT REALISTE

 Lorsque le numéro 16 du FC 5 QUINAS accélère, il met réellement en difficulté les joueurs des Portes du XXème. Sur une touche, il place une première tête qui finit sur le poteau de THOMAS, largement battu mais pas mécontent de voir le ballon heurter son montant. Sur un long ballon, il part dans le dos d’ALAN et FAMAKA avant de ne laisser aucune chance à THOMAS d’un plat du pied facile (25ème minute). Quasiment transparent en seconde période, c’est quand même lui qui signe à la 88ème minute le but de la victoire et du titre de Champion de France 2016. Sur la seule véritable action du FC QUINAS de la deuxième mi-temps, il ne manque pas de crucifier les Bagnoltais-de-la-Porte d’un magnifique piqué. Splendide …  

 

DE NOMBREUSES OCCASIONS MANQUEES

 Si les Bagnoltais-de-la-Porte font bien circuler le ballon, ils leur manquent cruellement de conclure leurs actions. Bien évidemment, on pourrait parler longtemps du pénalty manqué par le meneur de jeu et capitaine de l’équipe A des Portes du XXème à la 55ème minute. Mais en réalité, c’est bien toute l’animation offensive qui a fait défaut au cours de ce match fermé. Même si les parisiens sont tombés sur un gardien des grands jours, ISSAM, LACHENE, ABDHALLAH et SOU n’auront pas au cours du premier acte réussi à se montrer décisif en manquant de détermination dans le dernier geste. Par la suite et malgré la superbe entrée de GISHLAIN (premier pénalty obtenu), puis la très bonne réaction d’orgueil de SOU (meilleur joueur du match en obtenant le second pénalty et malgré la perte de ballon amenant le 1er but adverse), ainsi que l’envie de BEN, d’AYMEN et du vétéran FRANCOIS, l’AS PLUS LOIN A ne réussira pas à faire la différence. Au contraire et après l’égalisation sur pénalty d’ISSAM, les Bagnoltais-de-la-Porte continueront de pousser en pensant pouvoir venir à bout du rideau ultra défensif du FC 5 QUINAS. Mais sur un énième dégagement, les locaux profitent d’une situation à 3 contre 2 pour jouer le contre à fond. Pari réussi et à la 88ème minute de jeu, le numéro 16 offre donc d’un superbe but le titre de Champion de France 2016 au FC 5 QUINAS.

 

UN GARDIEN AU SOMMET

 Il ne faut pas résumer la prestation du gardien du FC 5 QUINAS à son arrêt sur le pénalty d’ABDHALLAH. En réalisant plusieurs arrêts déterminants, il a largement contribué à la courte victoire à domicile du FC 5 QUINAS. Sa déviation sur la tête à bout portant de FAMAKA et son horizontal sur la frappe de CEDRIC resteront dans les mémoires des joueurs des Portes du XXème, mais également des Champions de France 2016, le FC 5 QUINAS. Alors, chapeau l’artiste…

 

A L’ANNEE PROCHAINE

 Même si nous pouvons être déçus de cette défaite 2 à 1 compte-tenu de la physionomie du match, il n’en reste pas moins que le FC 5 QUINAS nous aura montré un bel exemple de solidarité. Nous félicitons donc les joueurs du 93 pour leur titre de Champion de France 2016 et nous leur disons à l’année prochaine, en forme et motivés pour une nouvelle édition 2017 riche en sensations …

 

 

FA11 2016 – AS PLUS LOIN B – En route pour de nouveaux exploits !

  • Champion Régional IDF du samedi matin niveau B 2016
  • Demi-finaliste de la Coupe Régionale IDF Jean Maurize 2016

En terminant pour la troisième fois d’affilée champion, mais cette fois du niveau B régional IDF du samedi matin, l’AS PLUS LOIN B atteint son objectif majeur. En effet et c’est officiel, les joueurs de MOURAD et JR rejoignent l’AS PLUS LOIN A et évolueront la saison prochaine au niveau A du samedi matin. En s’offrant deux derbys officiels, l’AS PLUS LOIN B aurait également pu réaliser un exploit inédit en coupe régionale IDF Jean Maurize. Mais en demi-finale, l’expérimentée équipe de l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR (94) est venue rappeler à la jeune équipe des Bagnoltais-de-la-Porte, ce qu’était le haut-niveau FSGT. Retour sur cette élimination....       

 L’année dernière, l’AS PLUS LOIN B avait également été éliminé à ce stade de la compétition. Elle avait cependant livré une jolie prestation contre l’UA SOCIETE GENERALE A (75) en s’inclinant au cours d’une séance de tirs aux buts qui avait laissé de nombreux regrets aux Bagnoltais-de-la-Porte. Au stade Duvauchelle de Créteil, le triple vainqueur des éditions 2009, 2010 et 2014 de la coupe régionale FSGT Jean Maurize, l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR (94) s’est logiquement imposé face à une équipe des Portes du XXème qui a cruellement manqué de maturité. En prenant sur la même action et stupidement deux cartons blancs pour geste antisportif et pour contestation à la 55ème minute de jeu, TAIEB et MOHAMED, jusqu’à là décisifs dans cette demi-finale, pénalisent lourdement leurs coéquipiers. Pourtant et devant plusieurs joueurs de l’AS PLUS LOIN A venus les encourager, l’équipe de la Porte de Bagnolet du niveau B avait réussi à égaliser cinq minutes auparavant.

 

De l’impact physique… beaucoup de contacts… et quelques ratés  

L’USMT CRETEIL SAINT-MAUR donne le coup d’envoi du match. En défense, RUDY, TAIEB, SALEM et SAID sont associés. Au milieu, on retrouve JACKY en sentinelle devant la défense, ainsi que MOURAD et MOHAMED. En attaque, les côtés sont occupés par SERGE et NOUROU. ADAM est seul en pointe. Dès l’entame de match, les premiers duels annoncent la couleur du match. Equipe solide et physique, l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR met de l’intensité dans les contacts et les Bagnoltais-de-la-Porte tentent comme ils le peuvent de répondre présents. Ainsi, SAID, TAIEB, SALEM, RUDY, MOURAD, JACKY, ADAM et surtout SERGE s’illustrent par des récupérations de balles intéressantes, de bonnes passes et parfois de très bonnes accélérations. Concernés sur les phases défensives, NOUROU et MOHAMED se montrent offensivement plus discrets dans cette première période en multipliant les erreurs techniques. Le jeu est très haché au cours de ce premier acte, l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR et l’AS PLUS LOIN B obtenant chacun à leur tour de nombreux coups-francs à jouer. Et sur l’un d’entre eux, l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR va ouvrir la marque à la 30ème minute de jeu. A droite de la surface de réparation non loin de la ligne de sortie de but, l’un des joueurs de l’USMT SAINT-MAUR surprend OUALID d’une frappe travaillée. PLUS LOIN tente de réagir, mais malheureusement pour les Bagnoltais-de-la-Porte, SALEM ne réussira pas à convertir la très bonne passe en retrait de SERGE peu avant la mi-temps. 1 à 0 à la mi-temps pour les locaux       

Une égalisation, deux cartons blancs et une valise à l’arrivée…    

Dépassés par le déroulement du match, les discours des coachs ont peut-être manqué de consignes, notamment vis-à-vis de l’attitude à avoir avec le corps arbitral (ne pas contester et rester fair-play). Effectivement et d’un point de vue extérieur, il n’est pas toujours forcément aisé d’arbitrer des demi-finales de coupe régionale  de Football Loisirs. Et ce matin, les arbitres avaient été clairs quand à la couleur du carton qui menaçaient tous les joueurs en cas de contestations au cours de second acte.

Et pourtant, tout commençait bien. En s’imposant dans les duels et en jouant plus simplement, l’équipe des Portes du XXème montre plus d’envie que ses hôtes. Et au cours de cette bonne séquence de jeu, MOHAMED accélère et sert magnifiquement ADAM. Sans se poser de question, notre sérial buteur convertit l’offrande d’un magnifique plat du pied. 1 à 1 à la 50ème minute de jeu.

Mauvais réflexe de FFF ou besoin de Cerulyse pour déboucher ses oreilles, TAIEB expédie le ballon dans les tribunes du terrain de l’US CRETEIL LUSITANOS (Ligue 2) après avoir entendu le coup de sifflet de l’arbitre. Ce manque de fair-play, et tout simplement de respect des adversaires, mais également de ses coéquipiers, lui est signifié par une expulsion temporaire de 5 minutes. 1er carton blanc ! Et comme si cela ne suffisait pas, MOHAMED vient tacler verbalement l’arbitre en contestant sa décision. Second carton blanc sur la même action ! Suite à deux erreurs de jeunesse, l’AS PLUS LOIN B doit jouer 5 minutes à 9 contre 11 face à l’une des meilleures équipes FSGT du samedi matin. C’est dommage, car les deux jeunes espoirs, et plus particulièrement TAIEB, avaient réalisé un match intéressant dans l’envie en se montrant très souvent décisif dans le jeu.

Malchance sur le coup-franc qui suit ces deux expulsions, but contre son camp du capitaine de la B. En voulant dégager de la tête, RUDY se manque et trompe OUALID. 2-1 à la 55ème minute de jeu. Puis sur la première contre-attaque de l’USMT SAINT-MAUR, le numéro10 bien contenu auparavant par TAIEB, met sur orbite le numéro 9 qui transforme l’essai. 3 à 1 à la 58ème minute de jeu. Ainsi, l’inexpérience de nos deux jeunes joueurs a permis à l’USMT SAINT-MAUR de faire le break durant cette phase de jeu en supériorité numérique.

Malgré quelques situations dangereuses, notamment un poteau d’ADAM sur une très bonne passe de MOURAD, l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR s’imposera finalement avec la manière en inscrivant trois autres buts par les numéros 9 et 10. Score final 6 à 1 et défaite très lourde pour l’équipe B des Portes du XXème. Retenons également que, OUALID s’est heureusement montré à plusieurs reprises décisifs en évitant une défaite encore plus large.

Toutefois, ce score ne signifie pas que les Bagnoltais-de-la-Porte n’ont pas fait jeu égal avec l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR. Au contraire et durant 55 minutes de jeu, l’AS PLUS LOIN B a fourni une prestation honorable. Mais en ce tirant une balle dans le pied, la seconde équipe des Portes du XXème ne peut s’en prendre qu’à elle-même pour justifier cet écart au tableau d’affichage.

En 2015, l’AS PLUS LOIN B avait éliminé l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR dès les 16ème de finale de cette compétition. Ils étaient pourtant les tenants du titre 2014. En 2016, la logique a été plus que respectée. Le (presque) champion du niveau B n’aura pas eu le mental et la concentration nécessaires pour réaliser l’exploit au stade Duvauchelle face à une équipe très expérimentée du samedi matin niveau A, dauphin de l’AS PLUS LOIN A. Suite à notre montée, nous aurons l’occasion de rencontrer une nouvelle fois l’USMT CRETEIL SAINT-MAUR l’année prochaine en championnat.

 

 

En conclusion

 

Durant ces 11 970 minutes de pratique du football loisir avec l’association PLUS LOIN, nous avons marqué 811 buts, encaissé 469 et remporté 5 des 8 titres majeurs du football FSGT (2 en FA11 et 3 en FA7). Cette saison 2015-2016 nous laissera une nouvelle fois des souvenirs impérissables…  Vivement 2016-2017 !!!

Commentaires