AS PLUS LOIN : site officiel du club de foot de PARIS 20EME ARRONDISSEMENT - footeo

U17 – L’ASPL PORTE DE BAGNOLET sauvée in-extremis par son gardien

8 juillet 2017 - 22:01

U17 – L’ASPL PORTE DE BAGNOLET sauvée in-extremis par son gardien

 

Dans le cadre des PARIS WORLD GAMES 2017, l’ASPL PORTE DE BAGNOLET de Mourad jouait cet après-midi son premier match du Groupe E à 16h00 au stade Jean-pierre Willmie dans le 16ème arrondissement de Paris. Sous une forte chaleur, les Boys 17 de l’ASPL PORTE DE BANGOLET affrontaient pour l’occasion une équipe irakienne, le AL QASIM CLUB.

 

Une première mi-temps équilibrée

 

Dès le début du match, les joueurs de l’ASPL PORTE DE BAGNOLET répondent au défi physique proposé par les jeunes footballeurs du AL QASIM CLUB. En s’imposant rapidement dans les duels, les joueurs de la Porte de Bagnolet manquent toutefois de précision dans leurs passes et rendent le ballon assez rapidement aux joueurs irakiens. Les ailiers, les milieux et les défenseurs parisiens sont au-dessus techniquement et physiquement. Mais au niveau du jeu collectif, les choix trop souvent portés sur la décision individuelle pénalisent l’équipe. Très à l’aise face à leurs vis-à-vis, les ailiers de l’ASPL PORTE DE BAGNOLET oublient trop souvent leurs partenaires après avoir pourtant réalisé de très bons dribbles. MOURAD procède alors à quelques changements qui vont s’avérer bénéfiques. Et lorsque, les joueurs de la Porte de Bagnolet construisent en procédant à une multiplication de petites passes, les attaquants manquent de détermination dans le dernier geste. Le meilleur exemple reste la toute dernière occasion de la première mi-temps, où l’ailier gauche tire à côté alors qu’il pouvait peut-être faire mieux.

 

Une deuxième mi-temps qui aurait pu très mal finir

 

Les joueurs de MOURAD l’auront compris au cours de cette deuxième mi-temps. Dominer n’est pas gagner. Pire, il suffit d’une action pour que certains rêvent s’envolent. On espère tous que la leçon de cette fin de match aura permis aux jeunes Bagnoltais-de-la-Porte de s’en rappeler à présent et pour les deux prochains matches. Même si les irakiens ont joué avec leurs atouts, c’est bien l’ASPL PORTE DE BAGNOLET qui a largement dominé ce second acte. En se procurant de très nombreuses actions, dont un poteau et un face à face très mal joué, les jeunes Bagnoltais-de-la-Porte auraient pu connaître une très cruelle désillusion pour ce premier match. En faisant preuve d’immaturité à la dernière minute du match, l’un des deux défenseurs centraux de l’ASPL commet l’irréparable dans la surface, alors qu’il avait été l’auteur d’un très bon match. Même si l’attaquant irakien est bien coupable de la première faute, celle-ci n’a pas été vue par l’arbitre. Ce qui n’est pas le cas de la réponse de notre jeune défenseur qui le ceinture. Déjà grand amateurs de plongeons, l’attaquant irakien profite de l’aubaine pour se jeter par terre. Pénalty sur la dernière action du match ! Les irakiens ont l’opportunité de remporter la partie, malgré un match dominé dans le jeu par l’ASPL PORTE DE BAGNOLET. Mais c’est dans ces moments là que les grands joueurs se révèlent. Très moyennement tiré, le jeune portier de l’ASPL PORTE DE BAGNOLET en profite pour s’illustrer et s’offrir la parade qui sauve les siens, qui sauve PLUS LOIN. Si la défense de l’ASPL PORTE DE BAGNOLET a été performante, c’est surtout les attaquants qui auront manqué de détermination dans le dernier geste. Parfois, un bon pointu suffit pour faire la différence…

 

 

 

Rendez-vous demain à 15h00 au stade Jules Noël pour l’ASPL PORTE DE BAGNOLET qui affrontera la FALY ACADEMY, club provenant de Vancouver au Canada. Ces derniers ont également  obtenu un match nul sur le même score (0-0) contre le CLUB HILAL RIBATI (Maroc).

Commentaires